Disclaimer

Ce disclaimer s'applique au site web www.partool.be exploitée par Etabl. Vandenbulcke nv.

Par l'utilisation de ce site web, vous acceptez formellement le contenu de ce disclaimer. Si vous avez des difficultés à lire ce disclaimer ou si vous n’acceptez pas le contenu, nous vous demandons de ne pas utiliser ce site web.

1. Nature des informations offertes

Les informations disponibles sur ce site web sont de nature générale. Elles ne sont pas adaptées à des circonstances personnelles ou spécifiques, et ne peuvent donc faire office de conseils personnels, professionnels ou juridiques. Ce site web ainsi que tout le matériel offert sont disponibles en l’état actuel des choses. L’utilisation de ce site web et des informations qui y figurent se fait dès lors exclusivement à vos propres risques.

2. Responsabilité

Nous consentons de gros efforts pour que les informations mises à disposition soient complètes, correctes, exhaustives et à jour. Malgré ces efforts, des erreurs peuvent figurer dans ces informations. Si les informations diffusées comportaient des erreurs ou si certaines informations étaient indisponibles, on mettrait tout en œuvre pour rectifier la situation au plus vite.

Nous nous efforçons de sécuriser le site web avec tous les moyens raisonnables et de limiter le plus possible les dérangements éventuels dus à des erreurs techniques. Nous ne pouvons cependant exclure la possibilité selon laquelle des manœuvres techniques malveillantes ou des interventions non autorisées se produisent. C’est pourquoi les services publics ne peuvent garantir que l’accès au site web ne sera pas interrompu ou ne subira pas de dérangement d’une autre façon en raison de tels problèmes.

De même, nous ne pouvons en aucun cas être tenu pour responsable de tout dommage direct ou indirect découlant de l’utilisation de ce site web ou des informations mises à disposition.

3. Des liens hypertextes

Ce site contient des liens hypertextes permettant l’accès à des sites qui ne sont pas édités par le responsable de ce site. En conséquence nous ne saurions être tenus pour responsable du contenu des sites auxquels l’internaute aurait ainsi accès.